Menu VG – Interview de l’équipe de Vive la B12 !

C’est l’heure du menu VG de décembre !

Ce mois-ci, Les Carnets d’Anne-So nous présentent le Menu du mois, orienté fêtes de fin d’année (vous avez dû vous en douter !) : de la courge rôtie, du riz noir, des tartelettes kaki-caramel… On en salive d’avance !

Pendant ce temps-là, Cooking in June nous explique quels vins sont véganes (et quels vins ne le sont pas), comment boire éthique, et nous parle surtout de Champagne végane !

Sur Envie d’une Recette Végétalienne, on fait le point sur l’actu végane en France : évènements à ne pas louper, espoirs sur la fin du gavage, et bien sûr livres de recettes de Noël et de bonne cuisine Française pour se donner des idées à l’approche des  période de fins d’années.

Et enfin ici ce mois-ci, je vous présente une interview de l’équipe du groupe Facebook Vive la B12 !, que beaucoup de véganes connaissent déjà de par le fait d’avoir fait quelques recherches sur la vitamine B12 en arrêtant les produits d’origine animale.

Menu VG – Interview de l’équipe de Vive la B12 !

Étant donné que j’essaie de donner un côté orienté nutrition à ce blog, il m’a semblé tout-à-fait naturel de me tourner directement vers l’équipe de ce groupe facebook (qui a aussi un site Internet ici), pour découvrir et vous faire découvrir un peu plus qui ils sont et tout ce qu’ils font pour ce groupe et le véganisme en général. 🙂

Charlotte:  Pouvez-vous présenter l’équipe en quelques lignes ?
Constantin Imbs: Plusieurs personnes sont de professions artistiques et musiciennes, d’autres sont biologistes, ou profs, dans la vente, les filières informatiques, les études ou tout simplement à la retraite, à la maison pour s’occuper des enfants, etc. Nous nous réunissons pour ne développer le véganisme que par la preuve reproductible. C’est une équipe joyeuse, dont l’activité sécurise et aide toute personne curieuse.

Charlotte: Comment avez-vous découvert le véganisme ?
Marie-Hélène Laurenceau:
Je suis devenue végane en quelques semaines (à l’age de 54 ans) alors que j’étais très amatrice de viande et de laitages en tous genres.

Je pense être plutôt quelqu’un d’empathique mais pendant toutes mes années de non véganisme je me laissais simplement porter par mes confortables habitudes, encouragée dans ce sens par les discours de propagande omniprésents des différents lobbies de l’agroalimentaire.

Il a fallut que ma plus jeune fille (âgée alors de 18 ans) devienne elle même végane pour que je réalise l’absurdité de mon comportement : j’avais un profond respect pour tous les animaux mais je passais mon temps à leur causer du tort !

A ma décharge, ce que j’ignorais totalement à ce moment là, c’est qu’il était bel et bien possible de se passer totalement de toute consommation de produits d’origine animale tout en restant en bonne santé (j’étais alors convaincue que seul le végétarisme pouvait être viable) car je n’avais absolument jamais entendu parlé de la vitamine B12 et de sa découverte à la fin des années quarante.

Mon inscription sur le groupe « vive la B12 » (qui m’avait été recommandé sur un autre groupe végane) m’a permis d’accéder à toutes les informations fiables dont j’avais alors besoin pour me lancer sans appréhension dans cette nouvelle vie tellement plus en adéquation avec mes convictions.

Charlotte : Comment le groupe « Vive la B12 ! » a-t-il été créé ?
L’équipe : Il sera beaucoup plus facile de consulter toutes les explications détaillées sur la formation du groupe, qui se trouvent ici !

Charlotte : Pouvez-vous nous parler rapidement de ce que vous faites pour ce groupe ? Cela prend-il beaucoup de temps ? Et en dehors du groupe ?
Sylvain Det : L’activité d’admin consiste principalement à répondre aux inquiétudes sur la vitamine B12. Beaucoup de personnes viennent nous voir sans information, ou alors avec des informations erronés sur la vitamine B12, tirées de magazines ou de professionnels de santé non formés aux alimentations végétales.

Sur Internet, les intentions commerciales parasitent le message de santé, comme c’est le cas pour la spiruline par exemple. C’est notre rôle de démêler le vrai du faux et de donner les bonnes informations de santé sur la vitamine B12.

En dehors du groupe je fais des dons aux grandes associations véganes et de défense de la nature. La participation en tant que visiteur ou en tant qu’organisateur de stands associatif permet de rencontrer dans la vraie vie d’autres véganes!

Charlotte : De manière générale, que pensez-vous de la diffusion des connaissances scientifiques par rapport au véganisme, en France, en ce moment ? Faut-il davantage de communication ?
Arthur Clarapède :

Je pense que la situation a bien évolué. De nombreux véganes transmettent les bonnes informations ou l’adresse du site (Vive la B12). On se sent moins seul lorsqu’il s’agit d’argumenter, de discuter avec des personnes partageant des informations erronées. Au niveau des autorités et des médias (journaux télévisés et reportages), il y a encore beaucoup de travail.

Pour revenir à la question de départ, sur internet, beaucoup de personnes sont redirigées vers le groupe ou le site, par contre concernant la télé, c’est très inégal. Parfois, c’est satisfaisant, d’autres fois, on se demande s’il s’agit de désinformation ou d’ignorance. Côté PNNS, l’étude nutrinet devrait permettre de communiquer au sujet du véganisme.

Charlotte :  Sur une note plus fun (on est sur un blog de cuisine, après tout !), quels sont vos ingrédients et plats préférés ?
Jasmine Perez : « En ce moment, j’apprécie beaucoup les produits de La petite frawmagerie. J’essaye aussi de tester les nouveaux restaurants véganes qui ouvrent à Paris, mais ils sont si nombreux que je n’y arrive plus. Mon ingrédient favori, c’est la courgette ! En sucré, j’aime les marrons ! »

Charlotte : Des projets / souhaits pour l’avenir ?
Constantin Imbs : La Journée mondiale du véganisme est un projet important pour le développement du véganisme. Sans B12, pas de véganisme. Nous célébrons le 12 décembre depuis 2015 déjà, mais nos efforts portent désormais sur le tout public, parce que ce nutriment est très méconnu, ainsi que les personnes diplômées des professions de santé, parce que leurs formations ne les a pas préparés au changement d’alimentation que connait la société actuelle. La Journées mondiale de la vitamine B12 n’en est qu’à un très modeste début pour le moment, mais chaque aventure commence par un tout petit pas (détails de l’événement parisien 12/12/2017 : https://www.federationvegane.fr/journee-mondiale-de-la-vitamine-b12/).

Un énorme merci à l’équipe de Vive la B12 ! d’avoir pris le temps de répondre à cette interview ! 🙂

À très bientôt, et n’oubliez pas de prendre votre B12 ! 😉


Les blogs participants au Menu VG sont :

Toutes vos remarques sont les bienvenues, n’hésitez pas à nous les faire parvenir par l’intermédiaire de commentaires !  

Le concept du « Menu VG » n’est pas figé ! Vous avez des idées, des envies ? N’hésitez pas à nous contacter !

Ça vous a plu ? Suivez le Menu VG sur FacebookPinterest, et Instagram !

Leave a Reply