Pâte à crêpes

dsc06114

Dans ma famille, my mère a cette petite tradition de déclarer, les jours de grisaille, « c’est un temps parfait pour faire des crêpes ! ». L’hiver arrivant à grands pas, on a déjà eu pas mal de jours avec un temps gris et pluvieux… Cela m’a rappelé les crêpes, et je me suis dit que partager cette recette de crêpes végane pourrait peut-être vous permettre d’apprécier les journées pluvieuses un peu mieux. 😉

Pâte à crêpes

15 minutes // 2×125 kcal

* Ingrédients *

  • 40 g de farine de blé
  • 2 cc de fécule de maïs (par exemple, Maizena)
  • 100 mL de lait de riz (ou d’un autre type de lait végétal)
  • 1/2 cc d’arôme de vanille ou d’alcool végane (voire note en fin de recette)
  • 1 cc d’huile de tournesol
  • 1 pomme de terre que vous n’utiliseriez pas autrement (trop petite ou trop vieille)

* ReCept *

  • Mélanger la farine et la fécule de maïs dans un grand bol.

dsc06107

  • Ajouter le lait de riz et la vanille, et mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  • Couper la pomme de terre en deux et planter une fourchette dedans afin d’obtenir un ustensile comme sur la photo ci-dessous.
  • Mettre 1cc d’huile dans un petit bol et utiliser l’ustensile-patate pour l’étaler de façon homogène dans une poêle.
  • Faire chauffer la poêle à feu doux-moyen.
  • Lorsque la poêle est chaude, mélanger la pâte à crêpes à nouveau (au cas où la fécule soit tombée dans le fond), et en verser la moitié dan la poêle.
  • Rapidement, faire pencher la poêle de tous les côtés afin de faire en sorte que la pâte s’étale sur une plus grande surface avant de commencer à cuire.
  • La crêpe va cuire assez rapidement, je vous conseille de rester à côté pour surveiller, surtout la première fois ! Lorsque le dessus n’est plus liquide du tout et que les bords se soulèvent un peu, soulever légèrement un côté et vérifier la cuisson du dessous. Si le côté qui touche la poêle est cuit, retourner la crêpe !

dsc06112

  • L’autre côté va cuire encore plus rapidement : rester à côté pour pouvoir le contrôler. La crêpe est prête lorsqu’elle est au minimum dorée sur la majorité de sa surface, au maximum recouverte de tâches marron.
  • Faire la deuxième crêpe.
  • Tartiner les crêpes avec votre garniture préférée. En France, on utilise en général du sucre, de la confiture ou de la pâte à tartiner au chocolat, mais personnellement, j’adore garnir mes crêpes de beurre d’amande ou de noix de cajou et les recouvrir de sirop d’érable.
  • Plier ou rouler les crêpes. Vous pouvez voir ici différentes façon de plier les crêpes. Les pliages les plus communs sont ceux des images 1, 3 et 10. (J’ai également vu le 8 dans plusieurs restaurants).
  • Bon appétit ! 🙂

Note : là où j’utilise de la vanille, la majorité des Français utilisent de l’alcool pour donner aux crêpes un petit goût particulier. Ma mère utilise par exemple du calvados, et ça ajoute vraiment un petit quelque chose ! Beaucoup de gens utilisent également du rhum ou de la bière. (Attention, il me semble que toutes les bières ne sont pas véganes, il y a des listes accessibles sur Internet pour vérifier. :))

dsc06113

* Nutrition *

Énergie (pour 2 crêpes sans garniture) : 2×125kcal [glucides : 45g; lipides : 6g; protéines : 4g]

Cette recette (sans garniture) est riche en :

  • Selenium

Cette recette (sans garniture) contient aussi :

  • Vitamine E

Sources :
– EFSA
Cronometer

1 thought on “Pâte à crêpes”

Leave a Reply